Aller au contenu
Tous nos colis sont envoyés discrètement avec bpost!
Tous nos colis sont envoyés discrètement avec bpost!
Qu'est-ce qu'un masochiste et en suis-je un?

Qu'est-ce qu'un masochiste et en suis-je un?

Dans le sexe comme dans la vie, il y a ceux qui recherchent la douleur ou l'abnégation comme moyen d'obtenir du plaisir. Sur le plan sexuel, le masochisme peut être sain lorsqu'il est exploré dans le cadre de jeux BDSM. Cependant, lorsque cela déborde sur votre vie de tous les jours, les choses peuvent devenir compliquées. Aujourd'hui, nous allons opposer les deux - le masochisme sexuel et le fait d'être "masochiste" - en commençant par un récapitulatif de ce qu'implique le masochisme sexuel.

Si vous êtes un masochiste sexuel et que vous lisez ceci en ce moment, vous trouverez probablement que cette description ou toute autre description du masochisme sexuel est insuffisante, car les désirs masochistes de chaque personne se manifestent individuellement. Ce que nous disons ici fonctionne pour certains, mais probablement pas pour tous.

De nombreux masochistes prennent leur pied en ressentant de la douleur, par exemple en se pinçant, en se frappant ou en se brûlant (pensez aux pinces à tétons, à la flagellation ou à la fessée, à la cire chaude), pour ne citer que quelques exemples. Les non-initiés ou les curieux peuvent se demander comment la douleur peut être agréable. Eh bien, d'un point de vue physiologique, la douleur et le plaisir activent les mêmes mécanismes neuronaux dans votre cerveau, ce qui les rend beaucoup plus similaires qu'ils ne le sont, selon un article consacré à ce sujet dans Medical News Today.

"Le plaisir et la douleur sont tous deux liés à l'interaction des systèmes dopaminergique et opioïde dans le cerveau, qui régulent les neurotransmetteurs impliqués dans les comportements motivés par la récompense ou la motivation, notamment manger, boire et avoir des rapports sexuels."

Douleur  

Ainsi, la douleur, surtout lorsqu'elle est vécue de manière contrôlée et avec un partenaire de confiance, amplifie l'expérience sexuelle de nombreux masochistes. Et comme nous venons de le mentionner, le contrôle de l'expérience est un facteur important pour de nombreux masochistes. Le fait de ressentir de la douleur, tout en étant sans danger, leur permet d'éprouver la sensation de manière pure sans craindre de se faire du mal.

En fait, c'est ce changement de contexte pour la douleur (par exemple, la douleur d'un orteil écrasé est désagréable, alors que la douleur d'une fessée est agréable), car elle est ressentie pendant un moment de plaisir, qui semble faire toute la différence pour la percevoir comme sexuellement excitante ou gratifiante plutôt que simplement douloureuse (source: NCBI).

Pour en savoir plus sur la manière d'entamer votre voyage BDSM, ce blog est rempli d'excellentes ressources à explorer. Toutefois, la principale question posée ici est la suivante: en quoi le masochisme sexuel diffère-t-il du masochisme psychologique?

Le masochisme psychologique et le masochisme sexuel se ressemblent en ce sens que la personne en question est gratifiée par la douleur, l'humiliation et (ou) le déni. Et tandis que dans la sphère sexuelle, cette gratification est généralement soumise à des limites strictes, la gratification du masochiste psychologique se manifeste par des moyens dont il n'a peut-être même pas conscience. Les traits de ces masochistes peuvent se manifester de la manière suivante, et nous pouvons tous en faire preuve de temps à autre:

L'incapacité à dire non

Vous trouvez-vous toujours en train d'accepter de vous engager lorsque quelqu'un vous demande un effort ou du temps? Dans ce genre de situation, vous vous forcez à dire oui pour obtenir l'approbation ou paraître "bon"? Cela alimente le cycle d'autoflagellation des masochistes, qui acceptent tout et se tourmentent ensuite pour le faire.

Une fixation sur le "sauvetage" des autres

En dehors des œuvres de charité ou d'autres actions collectives, un masochiste peut prendre sur lui, par exemple, d'essayer de sauver l'environnement et de se tourmenter pour des choses comme la pollution de l'air, ne serait-ce que pour se culpabiliser davantage. Les masochistes peuvent s'engager dans des "causes perdues" afin de ne jamais résoudre quoi que ce soit et de confirmer ainsi leur sentiment de ne pas être assez bons. Cela alimente les rôles de victime, de martyr et d'agresseur qui contribuent à un cycle psychologique malsain (source : Mental Health Today).

Ces comportements, bien qu'ils semblent nobles et généreux en apparence, placent le sujet au cœur de nombreux problèmes qu'il ne pourra pas résoudre et qu'il risque d'exacerber. En dehors de la recherche d'une aide professionnelle, toute personne présentant des comportements psychologiques masochistes devrait essayer de se ménager et d'examiner ses véritables motivations afin de prendre du recul et de travailler sur elle-même.

Avez-vous besoin d'inspiration?

sextoys
lingerie
Pharmacie
BDSM
Article précédent Quels sont les avantages et les inconvénients du rasage intime?
Article suivant Avant de sauter dans le lit avec votre ex-partenaire, vous devriez lire ceci